0
Your Cart

Être authentique

Être authentique

Pour se fondre dans la masse, on endosse souvent un costume qui ne nous correspond pas. Même si on croit que c’est celui qu’on désire vraiment. 

Et c’est valable dans les différentes dimensions de notre existence.

Du conformisme…

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de l’expérience de Asch sur le conformisme qui montre que, dans un groupe, lorsque tout le monde donne une réponse erronée sur un ton assertif, on a tendance à se conformer à cette affirmation fausse, même si on n’y adhère pas.  

Même si on s’en défend 😊…. « Moi, conformiste, jamais, je suis un libre-penseur voyons… 😉 »

On peut donc se conformer aux autres et à leurs opinions mais on se conforme aussi à ses propres idéaux. On se construit un idéal de soi en fonction de tout un tas de croyances que l’on a intégré depuis l’enfance.

On choisit donc souvent un boulot pour ce qu’il représente plus que pour ce qu’on en attend en tant qu’individu. Il en résulte des déséquilibres, des conflits de valeurs, des dissonances qui peuvent finir en craquage complet 😉

Je crois que c’est le cas aussi quand on est entrepreneur et qu’on essaie de calquer des modèles de réussite qui ne nous correspondent pas ou que l’on va essayer de mettre en œuvre des recettes miracles pour avoir plus d’audience… 

Peut-être que ça marchera mais est-ce qu’on s’y retrouvera ?

… à l’authenticité

Récemment, en échangeant avec Sylvie Lauden, elle m’a donnée une définition de l’authenticité que je trouve très pertinente et éclairante.

Ainsi, pour elle, « être authentique c’est être en lien avec ses ressentis et donc avec ceux des autres ».

Et je crois que c’est à cette condition que l’on peut trouver son juste chemin, dans sa vie personnelle comme dans son parcours professionnel,  cette fameuse (mais souvent galvaudée) authenticité !

—-

Illustration : renardeau en costume de dentelle végétale 😉